cordon bleu enceinte

Peut-on manger du cordon bleu lorsqu’on est enceinte ?

Par

Peut-on manger du cordon bleu lorsqu’on est enceinte ?

Nous allons évaluer dans cet article si les demoiselles enceintes peuvent manger du cordon bleu. L’animal est un exceptionnel approvisionneur de vitamine B12, qui est spécialement essentielle pendant la grossesse. En outre, une majeure partie des exigences en fer et en protéines peut être assuré par la viande. Néanmoins, la consommation de viande admet également des inconvénients : du cordon bleu cru peut contenir des bactéries, de la salmonelle, la listériose et la toxoplasmose, tous les types de viande ne sont pas conseillés et des expertises ont expliqué qu’une abondante quantité de viande est malsaine.

Quelle cuisson ne pose pas de complication pour manger du cordon bleu durant la grossesse ?

Peut-on manger du cordon bleu cru lorsqu’on est enceinte ?

Si vous avalez de la viande pendant votre grossesse, elle doit toujours être bien cuite ou braisée. Une préparation attentive est notamment importante avec la volaille. Ceci valide la destruction de toute salmonelle ou agent pathogène.

Il faut continuellement éviter la viande hachée cru, le tartare, le lard de Parme fumé, le salami et le steak ensanglanté. Une propreté rigoureuse est majeure au moment de la manipulation des aliments à base de viande : contrôlez à ce que les viandes crus et leurs jus n’entrent pas en contact avec d’autres matières premières, usez de récipients séparés pour l’exécution et assainissez-les minutieusement plus tard, ainsi que les accessoires de cuisine usés et vos mains.

Comment bien élaborer du cordon bleu pour éviter les infections ?

Vous devez sans cesse mijoter et cuire adéquatement la viande pour abattre les germes qui présentent un risque. Notamment du cordon bleu crue, doit être mijotée à 50 degrés Celsius durant au moins 20 min. Plus le climat de cuisson est élevée, plus la période indispensable pour rissoler la viande adéquatement est bref.

Infection à la salmonelle pendant la grossesse

La salmonelle peut entraîner un empoisonnement. Attention à ne pas manger du cordon bleu cru. Ceci se décèle par des maux de tête et des maux abdominales, de la diarrhée, des vomissements et souvent aussi une légère fièvre. Cette situation est notamment désagréable lorsqu’une femme est enceinte, car le l’immunité de la prochaine maman est déjà altéré et est mis à rude épreuve par l’infection à la salmonelle. De plus, le corps pâtis d’une déshydratation occasionnée par la diarrhée et les vomissements.

La contamination à la salmonelle ne nuit pas directement à l’enfant qui va voir le jour. Cependant, si les signaux ci-dessus surviennent, l’état de la mère nécessite d’être stabilisé le plus rapidement possible par des médicaments.

Toxoplasmose

Comme d’autres denrée, du cordon bleu peut contenir des germes qui provoquent la toxoplasmose, une contamination. En général, les adultes ne s’aperçoivent même pas cet empoisonnement ou n’endurent que de petit symptômes. Au moment de la grossesse, les conclusions sont plus dramatiques, car l’enfant qui va naître peut être grièvement amoché. Si vous avez déjà été infectée par la toxoplasmose 1 fois préalablement à la grossesse, il n’y a aucun danger, car le corps est en conséquence immunisé. Un contrôle sanguin peut fournir ces informations en cas de soupçon.

Vous devez être notamment attentif avec les produits comme du cordon bleu. En cas de contamination, le bébé qui va naître entre en contact avec le germe via le placenta, ce qui peut conduire à de difficiles handicaps physiques et mentaux. Le danger le plus important est celui d’une infection durant le premier trimestre de la grossesse, et dans le pire des cas, il existe un risque de fausse-couche.

Attention au foie

Pour autant que vous respectiez les arguments ci-dessus, vous ne devez pas abandonner la viande. Néanmoins, il faut faire attention au foie, qu’il soit ou non totalement cuit : Le foie contient de la vitamine A. Bien que cela soit efficace pour la formation des cellules et l’accroissement de la vue, une abondance de vitamine A peut causer des troubles de la croissance et des déformations chez le bébé qui va naître. C’est surtout le cas durant le premier trimestre de la grossesse.

Ne pas manger du cordon bleu pendant la grossesse

Vous êtes végétarienne ou végétalienne ou vous souhaitez vous abstenir de manger du cordon bleu lors de votre grossesse pour plusieurs raisons ? Selon les nutritionnistes, ce n’est pas un ennui, tant que les besoins accrus en nutriments sont assurés ailleurs. Ainsi, l’ingurgitation de plats à base de soja peut amener l’approvisionnement en protéines, des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments essentiels peuvent être amenés par d’autres aliments.

Comme le fer des fruits et des légumes est moins accessible à utiliser que celui condensé dans la viande rouge notamment, le corps a également besoin de convenablement de vitamine C pour enrichir l’absorption. Si vous vous refusez de manger du cordon bleu pendant la grossesse, vous devez vous faire analyser ponctuellement pour découvrir d’éventuels symptômes de manquement, car une carence en nutriments peut mener à des troubles du développement physique et mental chez le bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer