merguez plat

Peut-on manger des merguez lorsqu’on est enceinte ?

Par

Peut-on manger des merguez lorsqu’on est enceinte ?

Nous allons voir dans cet article si les demoiselles enceintes ont la possibilité de déguster des merguez. L’animal est un précieux approvisionneur de vitamine B12, qui est spécialement importante pendant la grossesse. Qui plus est, une grande partie des besoins en fer et en protéines peut être assuré par l’animal. Cependant, l’ingestion de viande contient aussi des risques : des merguez cru peut contenir des parasites, de la salmonelle, la listériose et la toxoplasmose, tous les types de viande ne sont pas recommandés et des enquêtes ont annoncé qu’une abondante quantité de viande est mauvaise.

Quelle cuisson ne pose pas de danger pour manger des merguez durant la grossesse ?

Peut-on manger des merguez cru lorsqu’on est enceinte ?

Si vous déjeunez de la viande au cours de votre gestation, elle doit sans cesse être bien cuisinée ou braisée. Une élaboration appliquée est particulièrement primordiale avec le poulet. Ceci valide la destruction de toute salmonelle ou parasite.

Il faut continuellement arrêter le hachis cru, le tartare, la charcuterie de Parme fumé, le salami et le steak saignant bleu. Une hygiène rigoureuse est fondamentale lors de le maniement des matières premières à partir de viande : contrôlez à ce que les produits crus et leurs jus n’entrent pas en rapport avec d’autres produits, usez de contenants séparés pour l’exécution et savonnez-les prudemment par la suite, ainsi que les outils de cuisine usés et vos mains.

Comment bien cuisiner des merguez pour éviter les infections ?

Vous devez toujours griller et cuire adéquatement la viande pour supprimer les bactéries qui exposent un danger. Surtout des merguez crue ou des saucisses, doit être cuisinée à cinquante degrés Celsius pendant au minimum 20 minute. Plus le climat de cuisson est accrue, plus le temps indispensable pour griller la viande correctement est court.

Contamination à la salmonelle lorsqu’une femme est enceinte

La salmonelle peut amener à une intoxication alimentaire. Attention à ne pas déguster des merguez cru. Ceci s’extériorise par un mal de tête et des souffrances abdominales, de la diarrhée, des vomissements et ordinairement aussi une petite température. Cette circonstance est surtout abominable lorsqu’une femme attend un bébé, car le système immunitaire de la future mère est déjà diminué et est mis à rude épreuve par l’infection à la salmonelle. De plus, le corps souffre de déshydratation entraînée par la diarrhée et les vomissements.

L’empoisonnement à la salmonelle ne nuit pas directement à l’enfant qui va vivre. Néanmoins, si les signaux ci-dessus se produisent, l’état de la femme nécessite d’être équilibré le plus énergiquement possible par un traitement thérapeutique.

Toxoplasmose

Comme d’autres plats, des merguez peut contenir des parasites qui procurent la toxoplasmose, une infection. À l’ordinaire, les adultes ne remarquent même pas cette contamination ou n’endurent que de petit symptômes. Au moment de la grossesse, les conséquences sont plus dramatiques, car le nourrisson qui va naître peut être sérieusement endommagé. Si vous avez déjà été empoisonnée par la toxoplasmose 1 fois avant la grossesse, il n’y a pas de danger, car le corps est ensuite prémuni. Un contrôle sanguin peut révéler ces informations en cas de crainte.

Vous devez être essentiellement retenu avec les produits comme des merguez. En cas de contamination, le nourrisson qui va naître entre en contact avec la bactérie à travers le placenta, ce qui peut conduire à de graves handicaps physiques et mentaux. Le danger le plus gros est celui d’une contamination au cours du premier trimestre de la grossesse, et dans le pire des cas, il existe un risque de fausse-couche.

Attention au foie

Pour autant que vous respectiez les arguments ci-dessus, vous ne devez pas délaisser la viande. Néanmoins, il faut faire attention au foie, qu’il soit ou non complètement cuit : Le foie comporte de la vitamine A. Quoique cela soit indispensable pour la naissance des cellules et le processus de la vue, un excès de vitamine A peut entraîner des troubles de la croissance et des imperfections chez le bébé qui va naître. C’est surtout le cas au milieu du premier trimestre de la grossesse.

Ne pas manger des merguez pendant la grossesse

Vous êtes végétarienne ou végétalienne ou vous souhaitez vous abstenir de manger des merguez au moment de votre grossesse pour plusieurs raisons ? Selon les nutritionnistes, ce n’est pas un ennui, tant que les manques accrus en nutriments sont couverts ailleurs. Ainsi, l’ingurgitation de repas à base de soja peut amener l’approvisionnement en protéines, des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments obligatoires peuvent être fournis par d’autres aliments.

Comme le fer des fruits et des légumes est moins possible à utiliser que celui contenu dans la viande rouge en particulier, le corps a aussi besoin de convenablement de vitamine C pour optimiser l’absorption. Si vous évitez de manger des merguez durant la grossesse, vous devez vous faire analyser périodiquement pour percevoir d’éventuels symptômes de manquement, car une carence en nutriments peut mener à des troubles du développement physique et mental chez le bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer